Sexo

Le secret de l’éjaculation féminine

Le secret de l’éjaculation féminine
Notez cet article

Aujourd’hui nous allons parler de ce qui est sans doute l’élément le plus mystérieux de la sexualité des femmes : l’éjaculation féminine !

Rassurez-vous, je ne vais pas vous faire un long cours de biologie sur le sujet (certains d’entre vous s’y connaîtraient peut-être mieux que moi d’ailleurs).

L’idée de cet article m’est venue en feuilletant le livre The art of female ejaculation, de Lisa Longhofer. Le livre explique en détails les mécanismes du plaisir et de l’orgasme féminins, et fournit de nombreuses recommandations pour envoyer votre partenaire au septième ciel ! (Âmes sensibles s’abstenir par contre).

Mais surtout, dans ce livre, l’auteur révèle ce qu’elle appelle « la clé secrète » qui permet de provoquer cette délicieuse réaction chez la femme ! Intéressant n’est-ce pas ?

(Je dois quand même vous avouer que cela me fait tout drôle d’écrire un article éducatif sur le sujet sans être moi-même doté d’un vagin ! Gardez à l’esprit qu’à la base, ces mots viennent d’une femme).

Savoir comment l’éjaculation féminine fonctionne

Quelle est donc cette « clé secrète » qui permettrait de débloquer l’éjaculation chez la femme ? Pour l’essentiel, cela consiste à savoir comment l’éjaculation féminine se manifeste. D’après l’auteur, l’envie d’éjaculer apparaît lorsque l’orgasme est en train de monter, et du côté de la femme, cette sensation ressemble à… une envie d’uriner !

Surprenant, hein ? Lorsque j’ai pu en parler à certaines femmes autour de moi, la plupart ont d’ailleurs eu une sorte de déclic, lors duquel elles se sont dit : « Ah tiens, c’est donc ça… ». Cette sensation d’envie pressante semble être ressentie par les femmes relativement fréquemment pendant la montée d’un orgasme.

La plupart des femmes qui connaissent, ou ont connu, une sexualité épanouie avec un amant qui les satisfait ont donc eu sans le savoir l’opportunité de vivre une éjaculation féminine.

Le problème vient d’un manque d’éducation : la plupart des femmes ne savent tout simplement pas ce que cette envie soudaine signifie. Confondue avec une envie d’uriner, elles utilisent donc leurs muscles pour se contenir et ainsi éviter de se retrouver dans l’embarras pendant l’amour !

Quoi de plus naturel vous me direz ? L’auteur est toutefois formelle sur les points suivants :

  • Même si cela ressemble à une envie d’uriner, ce n’est pas de l’urine, cela n’a rien à voir.
  • Tenter de retenir ce liquide féminin est bien sûr contre-productif et bloque l’éjaculation. A l’inverse, il faudrait un lâcher-prise total pour y parvenir.
  • Le fait de se retenir à ce moment-là serait même l’une des premières raisons pour lesquelles tant de femmes mettent parfois des années à atteindre leur premier orgasme !

Encore une fois, je ne suis pas une femme, je n’en sais rien, mais je trouve que cela permet de voir la sexualité des femmes sous un autre angle, aussi novateur qu’intéressant.

L’idée du livre est que simplement savoir cela, simplement savoir comment se manifeste l’éjaculation féminine et savoir qu’il n’y a aucune raison de la retenir, peut suffire à ce qu’une femme « se débloque » et vive cette expérience sexuelle réputée pour être des plus grandioses !

Bien préparer votre nuit d’amour

Une fois que vous savez cela, il reste un deuxième facteur : l’environnement. En effet, il est nécessaire que tout dans l’environnement de la femme l’autorise à éjaculer.

Et le premier élément de cet environnement… c’est vous ! Même en sachant que c’est pour son bien, une femme peut préférer se retenir malgré tout, par peur de choquer son partenaire, par peur de son regard sur elle, par peur d’être ridicule ou autre… C’est là qu’en tant que gentleman, vous intervenez.

Si faire l’expérience de l’éjaculation féminine vous intéresse, votre partenaire et vous, il est impératif qu’elle sache ce que vous en pensez, qu’elle soit sûre que vous ne la jugerez pas, qu’elle sente qu’elle peut se lâcher complètement avec vous… car c’est le deuxième grand blocage qui peut la faire se retenir. Aussi, j’espère pour vous que lorsque je vous ai expliqué que l’éjaculation féminine se manifeste par une envie d’uriner, vous n’avez pas trouver cela sale : c’est justement l’impression que votre compagne craint de vous donner…

Pour finir avec la préparation de l’environnement, l’auteur conseille également de mettre une serviette là où votre dulcinée pourrait se lâcher. Le simple fait de savoir que son lâcher-prise ne causera aucun dégât peut suffire à provoquer l’éjaculation.

Pour l’anecdote, si l’auteur conseille de mettre une bâche ou une serviette, toutes les femmes à qui j’ai pu en parler m’ont dit : « Ah non t’es dingue, faut en mettre au moins dix !!! » Voilà, vous êtes prévenu ^^

Conclusion

Voilà ce que je pouvais vous dire sur le secret de l’éjaculation féminine, ce phénomène sexuel légendaire qui peut vraiment transformer la sexualité de votre compagne et votre vie de couple en général.

J’espère que vous aurez trouvé cela utile. Si certain(e)s parmi vous ont déjà connu cette expérience, sachez que l’on a tous hâte d’avoir vos témoignages ! Dans le respect de votre intimité bien sûr éjaculation féminine.

Après la théorie vient la pratique, il ne nous reste plus qu’à faire des folies de nos corps maintenant ! Donc sur ce… bon weekend à toutes et à tous 😀

Related posts

Comment bien faire l’amour à une femme ?

Comment assurer lors des préliminaires avec une femme ?

Ces objets du quotidien qui sont utilisés comme sextoys

Comment faire jouir une femme ?

Que faut-il savoir sur l’orgasme féminin ?

3 conseils pour réussir une fellation